Accueil Critiques Comédie ON EST FAIT POUR S'ENTENDRE

ON EST FAIT POUR S’ENTENDRE

Antoine, la petite cinquantaine, prof dans un lycée, semble n’écouter rien ni personne. Et pour cause: malgré son âge encore raisonnable, il est atteint d’une surdité précoce. Sa nouvelle voisine, Claire, une jeune femme récemment veuve et maman d’une petite fille taciturne, rêve de calme et de tranquillité et râle au bruit insensé qu’Antoine fait chez lui sans s’en rendre compte. Ils vont d’abord s’affronter, avant de se rendre compte qu’ils se plaisent beaucoup aussi…

Acteur et réalisateur, Pascal Elbé exorcise son véritable problème de surdité, auquel il a été confronté assez jeune, en troussant cette comédie, tournant autour des situations ubuesques ou carrément dérangeantes que ce handicap peuvent engendrer au quotidien. Il décide surtout d’en rire et de dédramatiser, ce qui est tout à fait louable de sa part. Son scénario n’a pas de grandes ambitions si ce n’est de distraire, et ses dialogues ressemblent du coup davantage à une série de « bons mots » alignés les uns derrière les autres, à un rythme de métronome. Il nous fait certes ressentir la gêne éprouvée par son personnage, non seulement quand il n’entend pas mais aussi lorsqu’il est enfin « appareillé » et que chaque son se voit amplifié, y compris les plus désagréables. Mais sorti de ça, le ton général reste à « la blague » un peu facile et surtout aux bons sentiments à tous les étages.

Fort heureusement, à ses côtés, il dirige la pétulante Sandrine Kiberlain, et en actrice vive, drôle, fraiche, elle assure le divertissement avec l’assurance qu’on lui connait. Parmi les seconds ou plus petits rôles, Elbé a convoqué des comédiens dont il est proche et qu’on aime aussi beaucoup, comme François Berléand, Emmanuelle Devos ou encore Marthe Villalonga en maman qui déraille un poil. L’histoire d’amour, pour conventionnelle qu’elle soit, ne manque pas de charme, mais dans le genre romantique, on a déjà vu plus inspiré et plus mordant. Pour son troisième long métrage, Pascal Elbé nous gratifie donc d’une comédie gentillette et sans grand relief. A voir surtout pour Sandrine donc! A bon entendeur…

ANNEE DE PRODUCTION 2021.

REVIEW OVERVIEW

réalisation
scenario
interprétation

CONCLUSION

Moitié comique, moitié romantique, une comédie un peu banale, rehaussée par la tornade Sandrine Kiberlain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Latest articles

TOUT VA BIEN

Une journaliste américaine et un cinéaste s'éprennent l'un de l'autre, alors qu'ils sont séquestrés par des ouvriers en grève, dans une boucherie charcuterie. Ils...

ROSE

Rose, une femme de 78 ans, vient de perdre son mari. Elle qui a toujours été dépendante de lui inquiète sa famille et particulièrement...

TROIS COEURS

Marc, un homme d'une quarantaine d'années, rencontre Sylvie, un soir, lors d'un déplacement professionnel en province. Ils se plaisent instantanément, passent la nuit à...

THE FEAST

Dans une sinistre campagne galloise, une mystérieuse jeune femme se présente dans une belle demeure, habitée par une famille bourgeoise. Elle vient pour aider...