Accueil Critiques Action SPIDERMAN NO WAY HOME

SPIDERMAN NO WAY HOME

Pour la première fois depuis son apparition, le super héros SpiderMan est démasqué et voit son identité révélée aux yeux de tous. Il demande alors de l’aide au Docteur Strange, qui lui propose de rentrer dans un monde parallèle afin d' »effacer » la mémoire des gens et faire qu’il redevienne un citoyen lambda. Mais tout ne va pas se dérouler exactement comme prévu…

Conclusion et donc dernier volet de la trilogie Spiderman portée par Tom Holland, ce No Way Home ne veut pas se contenter d’être un énième blockbuster d’action avec poursuites, explosions et méchant contre gentil. Le script, plus malin que les précédents, s’empare de toutes les incarnations passées de la série Marvel et fait se confronter aussi bien le Dr Octopus, l’homme de sable,  ou le redoutable Bouffon Vert (entre autres). Cette multitude de personnages récurrents, loin de brouiller les pistes, occasionne plutôt une nostalgie et même une mélancolie inhabituelles dans le genre. Certes, l’intrigue autour du multiverse (un univers parallèle) est parfois un peu compliquée à suivre ou du moins à comprendre dans les moindres détails, mais c’est le spectacle qui prime, et comme d’habitude, la surenchère d’effets visuels et sonores en met plein les yeux. Un humour proche de l’autodérision vient agrémenter les séquences dans lesquelles pas moins de trois Spiderman sont réunis (mais chut! ne spoilons pas trop les rebondissements).

Niveau mise en scène, John Watts reste dans la lignée des deux opus précédents, sans génie dans le point de vue, mais soucieux de divertir d’abord un public adolescent, même si le récit d’initiation ne déplaira pas du tout aux adultes. Tom Holland endosse le costume de l’homme araignée pour la troisième fois avec décontraction et vitalité, il est entouré de la jolie Zendaya et des anciennes vedettes de la franchise (Willem Dafoe, Alfred Molina, Benedict Cumberbatch, etc…). Film pop corn par excellence, sans prise de tête et un max distrayant, ce Spidey renoue avec les bases du personnage de Peter Parker, sa destinée et sa façon d’utiliser ses pouvoirs afin de faire le bien… même aux plus méchants!

ANNEE DE PRODUCTION 2021.

REVIEW OVERVIEW

réalisation
scenario
interprétation

CONCLUSION

Ultime volet de la trilogie Spiderman joué par Tom Holland, très à l'aise. Mise en scène moyenne, mais spectacle assuré et beaucoup d'humour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Latest articles

5X2

Marion et Gilles se retrouvent dans un cabinet d'avocats pour signer leur acte définitif de divorce. Pourtant, avant cet événement malheureux, ils se sont...

ANIMALS

Brahim est un jeune homme secrètement gay. Il est aussi la joie de sa mère, qui espère qu'un jour il trouvera l'amour de sa...

CAMBIO DE SEXO

A Barcelone, dans sa famille ou à l'école, José Maria, un adolescent de dix sept ans, trop sensible et raffiné, ne trouve sa place...

SAINT OMER

Rama, jeune romancière enceinte, assiste au procès de Laurence Coly à la cour d'assises de Saint Omer. Cette femme est accusée d'avoir tué sa...